Présentation du Master Eau > Présentation parcours > Contaminants Eau Santé

Contaminants Eau Santé

Le parcours en bref

 

    La formation permet d’acquérir les compétences nécessaires à la caractérisation de la qualité de l’eau. L’étudiant maitrisera les techniques mises en œuvre pour assurer la surveillance des contaminants, les moyens d’évaluation de leur impact sur la qualité de la ressource en eau et les risques sanitaires et environnementaux associés. Cette formation s’appuie également sur des intervenants industriels et institutionnels directement impliqués dans la gestion de la qualité de l’eau.

    L’objectif est de former des cadres pluridisciplinaires dans le domaine de la qualité de l’eau afin de répondre aux nouveaux besoins des industries, notamment dans le cadre de la politique de l’eau menée par l’Union Européenne. Les pressions anthropiques exercées sur l’eau et l’évolution de la quantité de la ressource en eau (rareté, variabilité des flux …) rendent nécessaire une meilleure compréhension et une meilleure maitrise des flux de contaminants.

A l’issu de la formation, les étudiants doivent être capable :

▪ de formuler une problématique, de mettre en œuvre une  stratégie d’échantillonnage adaptée, de choisir les outils de mesure, de procéder à une analyse critique des données

▪ de connaitre les normes, méthodes et référentiels adaptés aux contaminants

▪ de s’adapter à l’évolution des techniques utilisables pour le suivi des contaminants dans l’eau (analyse, bioanalyses)

▪ d’identifier les contaminants pouvant générés des problèmes sanitaires en fonction des différents usages de l’eau

▪ de  sélectionner les données pertinentes pour évaluer les risques sanitaires et écologiques liés à la contamination du milieu aquatique

▪  de rédiger un compte rendu de résultats,  de présenter des résultats de suivi du milieu aquatique et de discuter des risques sanitaires et écologiques

▪ d’assurer une veille scientifique (données toxicologiques, contaminants émergents) et technologique active (nouveaux outils)

▪ de dialoguer et de coopérer avec des partenaires venus d’horizons variés, spécialistes ou non-spécialistes

 

Contenu de la formation

Cette spécialité est une formation universitaire validée par 120 ECTS. Elle est composée de 4 semestres à 30 ECTS chacun. La première année de formation (S1 et S2), principalement en commun avec les autres parcours du master, permet d’acquérir les fondamentaux dans les domaines des Sciences de l’Eau. Quelques UE de spécialisation y sont proposées mais c’est essentiellement au cours de la deuxième année de formation (S3 et S4) que l’étudiant se spécialisera en lien avec son projet professionnel et en fonction du profil choisi (professionnel ou recherche).

    Les semestres 1 à 3 comprennent des enseignements disciplinaires et techniques spécifiques aux Sciences de l’Eau (comprenant des enseignements sur le terrain), ainsi que des enseignements transversaux à l’échelle de la Mention Eau.

L’enseignement proposé au cours des deux années est donc pluri-disciplinaire et transversal :

- UE fondamentales du domaine des Sciences de l’Eau et de l’Environnement (hydrologie, hydrogéologie, qualité chimique et microbiologique des eaux, écologie)

- UE appliquées du domaine des Sciences de l’Eau et de l’Environnement (gestion intégrée de l’eau, aménagement du territoire, microbiologie, parasitologie)

- UE d’ouverture sur les disciplines transversales de l’Eau (les sciences sociales, le milieu et l’écologie, la législation, l’économie, l’agriculture, anglais)

- UE portant sur les méthodes et techniques de l’ingénierie en sciences de l’Eau (échantillonnage et analyse, statistiques, systèmes d’information géographique, télédétection, base de données, programmation, évaluation des risques sanitaires et environnementaux)

- UE d’ingénierie (projets interdisciplinaires, gestion de projet, gestion financière, management...)

- UE de recherche (analyse bibliographique, conférences, projets individuels d’études)

- Stages en entreprise ou en laboratoire de fin de Master 1 (2 mois) et de fin de Master 2 (5 à 6 mois)

 

Modalités d’accès

    Ce parcours est conforme au système européen. Il s’adresse à des étudiants ou à des salariés en formation continue ayant de bonnes bases en analyses chimiques et/ou microbiologiques et/ou biotechnologiques appliquée à l’environnement (formation licence 3 ou expériences acquises) ou justifiant de compétences compatibles avec les champs disciplinaires de la formation.

    Le parcours CES est ouvert en formation initiale et à la formation continue pour le M1 et le M2, et par contrat professionnel (SFC UM) et à l'apprentissage (CFA) pour le M2.

    Les candidatures se font sur la période avril - mai via le site de l'université de Montpellier (lien du site). Attention, le parcours est porté par l’UFR pharmacie (aspect très important au moment de candidater au master, le parcours est référencé sur e-candidat sous les masters de la faculté de pharmacie).

RENTREE 2017-2018

"Les candidatures pour le parcours Contaminants-Eau-Santé se font sur le lien suivant : https://ecandidat.umontpellier.fr/ecandidat/#!offreFormationView

Le parcours est porté par l'UFR pharmacie, le parcours est donc référencé sur e-candidat sous les masters portés par la faculté de pharmacie. Vous avez jusqu'au 29 mai pour sélectionner le parcours CES dans vos voeux lors de vos candidatures et jusqu'au 9 juin pour compléter votre dossier." 


Les métiers accessibles

Chargé d’étude dans un laboratoire de contrôle des eaux, Chef de projet dans des bureaux d’étude en environnement évaluation des risques des substances chimiques, Chargé d’étude dans les agences sanitaires, Service eau qualité dans structure publique ou privée, Chercheurs et enseignants chercheurs.

 

Double diplôme entre le Parcours CES et l'école d'ingénieur des mines d'Alès

Les étudiants ayant validé leur Master 1 Sciences de l'Eau - CES peuvent intégrer l'école d'ingénieur EMA pour y réaliser les années 2 et 3 de formation. Les élèves ingénieurs de dernières années peuvent intégrer le parcours CES en 2ième année.

Les étudiants obtiennent alors en fin de cursus les 2 diplômes : Master Sciences de l'Eau CES et EMA (parcours MI2E ou RISC).

Aspects pratiques : Une convention inter-établissement a été signée pour cet accord d'échanges. Chaque année, 2 étudiants du parcours CES peuvent en bénéficier. La sélection se fait sur dossier et entretien. Les étudiants sont scolarisés dans les 2 établissements au cours de leur formation. 

 

Echanges internationaux

Différentes possibilités existent :

▪ les étudiants du parcours partent effectuer leur stage de Master 1 à l'étranger

▪ les étudiants du parcours partent effectuer leur stage de Master 2 à l'étranger

▪ les étudiants du parcours partent effectuer leur semestre 2 dans une université étrangère renommée (démarche facilitée avec l’Université de Barcelone)

▪ les étudiants du parcours partent effectuer une année d'étude à l'étranger (M1 ou M2) dans une université étrangère renommée (démarche facilitée avec l’Université de Barcelone)

▪ les étudiants du parcours peuvent participer à une école de terrain de 10 jours au sud avec des professionnels, chercheurs et étudiants du sud (unité d’enseignement optionnelle en M2)

 

Responsables :

Hélène Fenet (Professeur)
Université de Montpellier
Tel : +33 (0)4 11 75 94 16
Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

Frédérique Courant (Maître de conférences HDR)
Université de Montpellier
Tel : +33 (0)4 11 75 94 14
Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

Serge Chiron
IRD/Université de Montpellier
Tél : +33 (0)4 67 66 81 24
Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.  

 

Contact :

Yolaine Bernard
Gestionnaire Scolarité
Tél : +33 (0)4 11 75 93 16
Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

 

Site web :

http://pharmacie.edu.umontpellier.fr/formations/masters-2/

 

Modules enseignés en M1 et M2

 

En Master 1 (semestres 1 et 2), la formation permet aux étudiants, après un tronc commun, d’acquérir une première spécialisation dans le domaine relatif aux contaminants du milieu aquatique avec des études de cas et un stage professionnel dans ce domaine de compétences et des UE spécifiques.

En Master 2 (semestres 3 et 4), la formation complète la formation scientifique, technologique et méthodologique acquise en Master1 en donnant des compétences en gestion de projet ainsi que des compétences pluridisciplinaires sur les contaminants nécessaire à la flexibilité professionnel requise dans le domaine de la gestion de la qualité de l’eau.

 

UE_CES


La liste des UE de la spécialité Contaminants-Eau-Santé peut être téléchargée ici